L'accident majeur de Fukushima : Académie des sciences (France). Groupe de travail Solidarité Japon,Alain Carpentier,Edouard Brézin,Etienne-Emile Beaulieu,Jacques Friedel

L'accident majeur de Fukushima : Académie des sciences (France). Groupe de travail Solidarité Japon,Alain Carpentier,Edouard Brézin,Etienne-Emile Beaulieu,Jacques Friedel

Prix normal
¥400
Prix réduit
¥400
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

considérations sismiques, nucléaires et médicales
Science
Publié chez EDP sciences, 2012, 87 pages
ISBN 9782759807369

"Le 11 mars 2011, le district Nord-Est du Japon a été frappé par un tremblement de terre massif suivi d'un tsunami majeur et d'une série d'accidents à la centrale nucléaire de Fukushima avec fuites d'éléments radioactifs". Tel est le message que le professeur Kanazawa, président du Science Council of Japan adressa quelques jours après la catastrophe aux présidents des académies des sciences étrangères, ajoutant qu'il nourrissait l'espoir que ces académies aideraient à la réhabilitation nécessaire. L'Académie des sciences décida aussitôt de former un groupe de travail avec pour mission d'analyser les événements survenus au Japon et de faire le point sur les risques sismiques et nucléaires tels qu'ils se posent en France. Le groupe de travail comprenait trois sous-groupes réunissant les compétences nécessaires à l'étude des trois composantes - sismique, nucléaire et sanitaire - de ce drame. Pour chacune de ces composantes, objets des trois parties de ce rapport, l'analyse des événements observés à Fukushima a été complétée par une réflexion sur les forces et faiblesses de ces domaines en France, de façon à formuler les recommandations qui s'imposent et à répondre aux questions d'ordre scientifique et sociétal que le public se pose. Bien que des incertitudes demeurent et que de nouvelles informations viennent encore chaque mois enrichir le dossier, ce rapport a paru suffisamment abouti pour être publié en l'état au lendemain de la date anniversaire de ce drame qui continuera longtemps à nous interpeller.